Ah l’amour!

Je vous présente aujourd’hui un roman d’une auteure dont j’apprécie particulièrement la plume, Valérie Chevalier, que j’ai lu pour la deuxième fois parce que, oui, c’est réconfortant de relire un roman et parfois, ça fait du bien! Dans La théorie du drap contour, Florence nous raconte ses différentes aventures amoureuses à la suite de la rupture douloureuse avec celui qu’elle considérait l’homme de sa vie. (Notre premier grand amour, on est tous persuadés que c’est l’homme de notre vie, right?) La singularité de ce récit se retrouve dans le type de narration, alors que le personnage principal s’adresse directement à ses anciennes flammes avec l’utilisation du « tu », comme si elle réglait ses comptes (avec une certaine douceur, disons-le!) avec ces jeunes hommes qui ont défilé dans sa vie. Je me suis reconnue dans le personnage de cette amoureuse en série, dans ses déboires, ses peines grandes comme le monde, ses désillusions, mais son romantisme et ses espoirs aussi.

Une lecture parfaite pour ce mois de janvier en confinement, parce qu’on s’entend que ce début de 2021 nous laisse amplement de temps pour lire nos auteurs préférés, ou en découvrir de nouveau!

La théorie du drap contour, Valérie Chevalier (Hurtubise)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s