Auteure originaire de l’Abitibi-Témiscamingue, Amy Lachapelle se lance dans l’aventure de l’écriture à l’âge de 24 ans avec la série Le monde de Khelia, visant principalement les adolescentes. Plus de 35 000 exemplaires ont déjà été vendus de cette série qui aborde divers sujets : l’intimidation, les relations familiales, l’amour, l’amitié, la dyslexie, etc.

Elle écrit également dans la collection Zone Frousse, dont elle est l’instigatrice, qui compte plusieurs auteurs. En 2011, elle associe sa plume à celle de Richard Petit avec la collection Ping-Pong. Cette collection audacieuse présente des mini-romans écrits en style textos.

En 2012, elle publie un roman-choc qui a pour sujet l’alcool au volant. Une fois de trop reçoit un bel accueil des médias. Dans plusieurs écoles, ce roman est en lecture obligatoire.

Sa plus récente série voit le jour en 2014. Entre soeurs met en scène trois sœurs qui, malgré les disputes et les épreuves de la vie, restent unies et solidaires.

Bachelière en communication de l’Université d’Ottawa, Amy Lachapelle est éditrice aux éditions Z’ailées. Elle a été impliquée dans le milieu culturel de sa région. Entre autres, elle a siégé à l’exécutif de la Commission culturelle du Témiscamingue, elle adonné des cours de Création littéraire pour l’école d’art de la Salle Augustin-Chénier et 2011 à 2016, elle a également été chroniqueuse à la radio CKVM à l’émission Plaisir de lire.

Elle a été invitée d’honneur jeunesse au Salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue en 2011 et au Salon du livre de Trois-Rivières en 2013. En 2014, elle a été membre du jury du Prix du public TVA du Conseil de la Culture de l’Abitibi-Témiscamingue.

En 2016, elle a été porte-parole du Prix littéraire jeunesse Télé-Québec en Abitibi-Témiscamingue.