Femme forte et attachante

Il s’agit en quelque sorte de la suite du roman turbulences du cœur, mais il n’est pas nécessaire de l’avoir lu pour apprécier Les vertiges du cœur. Et je m’en confesse, je ne me rappelais plus tant des détails de Turbulences du cœur que j’avais lu il y a un bon moment déjà!

On entre dans la peau de Catherine, cinquantenaire dynamique qui a fait un retour aux études afin de devenir avocate. Femme ayant une forte personnalité, elle décide de ne pas travailler au cabinet de son jeune mari et plutôt d’accepter une offre dans un cabinet situé en Estrie. Évidemment, cette décision chamboule le quotidien, alors qu’elle passe la majorité de son temps loin de la maison familiale récemment acquise.

L’autrice aborde plusieurs sujets à travers cette histoire, dont la famille, mais surtout, sur la place qu’on s’accorde à soi-même, les choix qu’on fait pour soi. Même si je suis plus jeune que la protagoniste, je me suis sentie proche de Catherine au cours de ma lecture et c’est avec une petite peine que j’ai terminé l’histoire, comme si je devais dire au revoir à une amie.

Les vertiges du cœur, Nathalie Roy, Libre Expression

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s